Construisons le Développement de Demain
     
MECANISME DU C2D

La Côte d’Ivoire continue de rembourser sa dette à chaque échéance. Une fois le remboursement constaté, la France reverse la somme correspondante sur un compte spécifique logé à la BCEAO. L’utilisation de ces flux par le compte du Trésor public ivoirien se fait au fur et à mesure de l’avancement des programmes et (ou) projets inscrits dans le C2D.

Le compte logé à la BCEAO fonctionne sous la double signature de l’Etat ivoirien (en principe le ministre de l’Economie et des Finances) et du directeur de l’AFD en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’un compte spécial C2D qui ne peut faire l’objet d’aucune autre utilisation que le financement des projets C2D.


Le schéma du mécanisme du C2D:

 
Appel à candidature

Appel d'offres

GALERIE PHOTO
Retrouvez toutes les activités du C2D en images
08-07-2018 Célébration des 5 ans du C2D le jeudi 28 juin 2018 à la Primature

PARTENAIRES
 
LIENS UTILES
- Présidence - Gouvernement
- Primature - Ministère de l´Intérieur et de la Sécurité
- Ministère du Plan et du Développement - Ministère de l´Economie et des Finances
- Secrétariat d´Etat auprès du premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat - Ministère des Transports
- Ministère des Eaux et Forêts - Ministère de l´Agriculture et du Développement Rural
- Ministère des Ressources Animales et Halieutiques - Ministère de la Santé et de l´Hygiène Publique
- Ministère de la Justice et des Droits de l´homme; - Ministère de l´Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle
- Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale - Ministère de l´Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
- Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme - Ministère des Infrastructures Economiques
- Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes - Ministère de l’Environnement et du Développement Durable
- Convention de la Société Civile Ivoirienne - Ambassade de France en Côte d’Ivoire
- Agence Française de Développement

© 2014 - Biennale Panafricaine des Droits de l'Homme Réalisation:@mons